Plastie d’orteil

Plastie d’orteil avec préservation de la matrice

L‘ongle incarné résulte du conflit entre l’ongle et le tissu périunguéal (paronychium). Aussi, lorsque le recours à la chirurgie est inévitable l’opérateur agit le plus souvent à la fois sur l’ongle et sa matrice ainsi que sur le paronychium. Ce sont les techniques classiques.
Or , il existe toujours un risque de provoquer une dystrophie unguéale et des séquelles esthétiques pour toute excision ou destruction de la matrice de l’ongle quelque soit la technique utilisée (bistouri, phénol ou laser). 

Une nouvelle intervention vise justement à préserver l’ongle et sa matrice en s’attaquant uniquement au tissu périunguéal : « la plastie d’orteil avec préservation de la matrice »(1). Après anesthésie locale, les bourrelets latéraux sont excisés largement afin de diminuer leur épaisseur et leur hauteur. La plaie est fermée avec des points séparés. plastieorteil1plastieorteil2

Lorsque le conflit est très localisé, et que le bourrelet latéral n’est pas trop inflammatoire, il est possible de soulager cette zone par un geste limité. On procède alors à une simple excision de décharge en zone saine. On parle « d‘excision cunéiforme des bourrelets latéraux ».
Un fragment losangique de peau est découpé dans la partie molle en dessous de la zone atteinte. Le tissu lésé est « rabaissé » après suture, libérant la zone de conflit. Les suites opératoires sont relativement moins douloureuses.

Ainsi, l’ongle a plus de place pour se développer et le volume de l’orteil est diminué. L’ongle peut être facilement taillé. Le risque de récidive est nettement diminué et la pression dans les chaussures est moins forte (2). Les résultats esthétiques et fonctionnels sont bons.(3)


(1) Noël B, Panizzon RG. A new surgical procedure for ingrowing toenails. J Eur Acad Dermatol Venereol 2004; 18(Suppl. 2):234
(2) Bates B. Refined repair halts ingrown toenail recurrence. Skin and allergy news 2005;35:24.
(3) Persichetti P, Simone P, Li Vecchi G, Di Lella F, Cagli B, Marangi GF. Wedge excision of the nail fold in the treatment of ingrown toenail. Ann Plast Surg 2004;52: 61720.


Ce contenu a été publié dans Ongle incarné, UdeC. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.